Chinese (Simplified) Greek Italian Japanese Portuguese Russian Spanish
Vue Générale Vue GénéraleRecherche RechercheRetour Retour
Détails du téléchargement
POPULAIRE

D-Day Spitfire MkVIII TGR FS2004



Auteur Julian Adams, Pete Haley, Murray Bremner
Taille 5.7 MB Créé 06-05-2006 02:00:00 3D Virtual Cockpit
Téléchargements 11 559 Vues 4 808 Modifié le 27-08-2012 03:00:53 Licence Freeware external
Add-on compatible avec FS2004

Un plaisir de pilotage avec cet avion. La reproduction des sons moteurs : une perfeciton !
Le Spitfire est sans doute l'avion de chasse le plus connu de la seconde guerre mondiale. Au sein de la Royal Air Force, il a participé à toutes les grandes batailles de l'armée britannique. Il a donc contribué à la victoire alliée.

Son histoire : le Spitfire, conçu à partir d'un hydravion de course imaginé en 1919 par R.J. Mitchell, a été créé entre trois et six ans avant ses principaux ennemis ou alliés. Projet privé de Supermarine, le Spitfire a été reconnu comme répondant aux spécifications émises en 1935 par le gouvernement britannique concernant les avions de chasse armés de 8 mitrailleuses. Ce prototype, le K5054, était équipé du moteur Merlin C de Rolls-Royce. Il prit l'air pour la première fois le 5 mars 1936. Sa première apparition publique eut lieu lors du meeting aérien de Hendon, le 27 juillet 1936.

Le premier Spitfire opérationnel a volé au 19ème Squadron de la Royal Air force le 4 août 1938. Le Spitfire a été le seul chasseur allié à sortir en continu des chaînes de production pendant toute la durée de la guerre et même au-delà, puisque le dernier est sorti en 1947, onze ans après le premier vol du prototype :
le Mk XXIV. Les derniers Spitfire de la RAF (des Mk XIX de surveillance météo) ont été retirés du service en 1957, mais des Mk IX biplaces d'entraînement servaient encore en 1968 au sein de l'armée de l'air irlandaise.

Ils ont été utilisés dans le film "Le jour le plus long". Avion de conception géniale, la cellule de base du Spitfire n'a jamais changé en plus de 22 versions marquantes. Il a été produit au total à 20'334 exemplaires sans compter les prototypes et les modifications expérimentales. Au cours de toutes ces évolutions, le Spitfire a vu sa vitesse augmenter de 35%, son poids de 40% et sa vitesse ascensionnelle de 80%. Le Mk IX et le Mk XVI ont été construits en plus grand nombre que les autres versions. Ils comportent de grandes similitudes et sont restés les plus populaires parmi les pilotes.

L'événement qui l'a rendu célèbre : la Bataille d'Angleterre. Le 16 juillet 1940, la directive Seelöwe (Lion de Mer) était donnée par Hitler à l'armée allemande en vue de débarquer en Grande-Bretagne, mais la flotte de débarquement ne comptait pas assez d'éléments pour attaquer et se défendre en même temps. La Lutwaffe devait donc affaiblir les défenses anglaises et surtout anéantir la RAF auparavant. Le Fighter Command (commandement de l'aviation de chasse) était tenu sous pression par la Luftwaffe qui prétendait, par raids successifs soutenus, anéantir la RAF tout entière en une semaine. Mais les Britanniques avaient l'avantage de se battre au-dessus de leur sol. Cela était important pour l'autonomie de vol,
mais aussi parce que les aviateurs qui sautaient en parachute, pouvaient très rapidement reprendre les commandes d'un autre avion.

De plus, les Allemands avaient trop d'objectifs pour anéantir le Fighter Command tout entier. En juillet, les trois Luftflotten attaquèrent les convois côtiers, les ports et les bases de chasses anglaises du Sud-Est de
l'Angleterre. Mais les raids allemands rencontrèrent une forte résistance et les bombardiers allemands Ju 87, Ju 88 et He 111, ne pouvaient pas grand-chose face aux Spitfire et Hurricane bien plus rapides et fortement armés car, souvent en manque de carburant, les chasseurs allemands Messerschmitt Bf 109E devaient renoncer à les protéger.

Les 24 et 25 août, les allemands attaquèrent Londres. Les Spitfire s'opposèrent aux bombardiers durant tous leurs raids. Mais surtout, en changeant d'objectif, la Lufwaffe laissait le temps au Fighter Command de refaire ses forces. Le 15 septembre, le Fighter Command ayant retrouvé tout son effectif, pouvait envoyer 300 Spitfire et Hurricane pour contrer les raids de la Luftwaffe sur Londres. A l'automne, en raison de la résistance de la RAF, les raids furent de plus en plus souvent nocturnes. Hitler abandonna alors ses plans de conquête de l'Angleterre et se tourna vers l'URSS qu'il attaqua sans déclaration de guerre le 22 juin 1941, soulageant dès lors l'aviation britannique et permettant ainsi la préparation d'une contre-offensive.

Un des modèles les plus connus de Spitfire, le Mk IX, fit son apparition au printemps 1941. C'était en fait un Mk VI remotorisé. Il est souvent considéré comme le meilleur de tous les modèles de Spitfire. Il a été le plus construit, avec 5'665 exemplaires sortis des chaînes. Équipage : 1 pilote. Moteur : Merlin 61, 63, 66 puis 70 de 1'650 ch. Armement : 4 mitrailleuses de 50 et 2 canons de 20 mm. Il peut emporter jusqu'à 450 kg de charge offensive.

Auteur Julian Adams, Pete Haley, Murray Bremner
Télécharger
COM_PAYPLANS_LOGGER_CRON_START