Chinese (Simplified) Greek Italian Japanese Portuguese Russian Spanish

L'éruption d'un volcan en Islande perturbe le traf

Prenez une chaise & installez-vous confortablement pour discuter librement de sujets qui peuvent s'éloigner de l'aviation (actualité, histoire drôle, anecdote, etc...).
Profitez-en pour vous présenter auprès de la communauté de Rikoooo.
Voir le premier message non lu • 1 message • Page 1 sur 1

L'éruption d'un volcan en Islande perturbe le traf

Message non lupar supergotenks » 15 Avr 2010, 16:33

Le trafic aérien en Europe du Nord est fortement perturbé, jeudi 15 avril, en raison de l'éruption d'un volcan en Islande. Le Royaume-Uni, le Danemark et la Suède ont fermé leurs espaces aériens en raison d'un énorme nuage de cendres qui s'y déplace. Des images d'Eumetsat montrent sa progression. De graves perturbations sont également constatées en Norvège et en Irlande. Tous les vols ont été annulés en Ecosse, et l'ensemble des aéroports de Belfast ont été fermés. L'espace aérien des Pays-Bas s'est lui aussi peu à peu fermé en raison de l'arrivée sur le nord de l'Europe de nuages de cendres.
Les autorités britanniques ont averti que le trafic restera suspendu jusqu'à vendredi matin, et certains aéroports ont évoqué des perturbations allant "au-delà" de cette date. Toutes les liaisons sont actuellement suspendues sur l'ensemble des aéroports londoniens, dont Heathrow, premier au monde en terme de trafic international. Paradoxalement, l'aéroport de Reykjavik est épargné grâce aux vents dominants venant de l'ouest.

La fermeture de plusieurs espaces aériens a, par ricochet, entraîné des dizaines d'annulations dans les aéroports de par le monde, en particulier à l'aéroport Schiphol d'Amsterdam. Au moins 122 vols au départ de l'Espagne vers l'Europe du Nord ont ainsi été annulés à la mi-journée. A l'aéroport parisien de Roissy, tous les vols à destination de Londres, de l'Ecosse, de Copenhague et d'Oslo ont également été annulés. Aéroports de Paris invite les passagers qui doivent se rendre dans cette région à consulter son site Internet pour vérifier si leur vol est maintenu. Le trafic aérien dans les pays du Benelux et le nord-ouest de l'Allemagne sera lui aussi fortement perturbé à partir de 16 heures, heure à laquelle le nuage abordera les côtes belgo-néerlandaises.

UN DANGER POUR LES RÉACTEURS

Le Service national du trafic aérien britannique (NATS) a justifié sa décision en expliquant que "les cendres volcaniques représentent une menace significative sur la sécurité des avions". "Le danger vient principalement du fait que les cendres en suspension peuvent endommager les réacteurs", précise un porte-parole des autorités aériennes suédoises. En 1982, un vol de la British Airways avait perdu toute puissance dans l'ensemble de ses réacteurs en traversant un nuage de cendres au-dessus de l'Indonésie. Il avait fait une chute de plusieurs milliers de pieds avant de toucher une nappe d'air non polluée, ce qui avait pu permettre à ses moteurs de redémarrer.

Le volcan est situé sous le glacier Eyjafjallajokull, dans une région reculée et peu peuplée située à 125 kilomètres à l'est de Reykjavik, la capitale islandaise. ll a provoqué de nombreux tremblements de terre dans la région et une fonte du glacier inquiétante, qui a déjà entraîné deux importantes coulées d'eau. Toutes les routes de la région ont été fermées. Par mesure de précaution, quelque 800 personnes ont été évacuées de leurs habitations.

"IMPOSSIBLE DE DIRE JUSQU'OÙ IRA LE NUAGE"

A l'heure actuelle, les autorités islandaises ne savent pas combien de temps va durer l'éruption. "C'est extrêmement variable, cela peut aller de plusieurs jours à plus d'un an. Mais si l'on en juge par l'intensité de celle-ci, cela pourrait durer longtemps", explique un professeur de géophysique islandais. Quant au nuage de cendres, "il est impossible de dire jusqu'où il ira au sud", ajoutent les services météorologiques danois, soulignant en revanche que la Scandinavie et l'Ecosse resteront menacées "jusqu'à jeudi ou vendredi".

L'activité volcanique a repris dans cette région islandaise en mars : la première éruption de volcan depuis 1823 au glacier Eyjafjallajokull avait entraîné une brève évacuation de 600 personnes et l'interruption de tous les vols aériens dans le ciel islandais.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... id=1334028
http://www.lemonde.fr/europe/portfolio/ ... id=1334028
http://www.lemonde.fr/planete/video/201 ... id=1334028
Avatar de l’utilisateur
supergotenks
 
Messages: 1136
Inscription: 03 Oct 2009, 17:40
Localisation: environs de Paris
Médailles: 1
Membre Vétéran Actif (1)

1 message • Page 1 sur 1

Retourner vers Le bar des pilotes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré