Chinese (Simplified) Greek Italian Japanese Portuguese Russian Spanish

Pilote, un métier facile ?

Prenez une chaise & installez-vous confortablement pour discuter librement de sujets qui peuvent s'éloigner de l'aviation (actualité, histoire drôle, anecdote, etc...).
Profitez-en pour vous présenter auprès de la communauté de Rikoooo.

Pilote, un métier facile ?

Message non lupar nathor » 29 Jan 2012, 23:31

Messieurs, mesdames, pour tous ceux qui aiment suivre ou regarder certaines vidéos d'avions en ligne, je me disais que celle-ci, via air-journal.fr et youtube vaut quelques minutes de visionnage, surtout en ce qui concerne les atterrissages :

      



Pour ceux ou celles qui regarderont cette vidéo, l'ILS 3 a-il un intérêt pour des vents forts ou c'est principalement que pour le brouillard?

Merci d'avance et au plaisir..
Avatar de l’utilisateur
nathor
 
Messages: 14
Inscription: 11 Juin 2011, 11:53
Localisation: lambersart

Re: Pilote, un métier facile ?

Message non lupar TheLuc » 30 Jan 2012, 08:43

Salut,

Sympa cette vidéo. C'est très impressionnant surtout à l'atterrissage. Lors du second essai du Condor, on a vraiment l'impression qu'il plonge vers la piste !!!
Merci pour le partage ;)
Et je ne sais pas répondre à ta question :( désolé....

A+
TheLuc :Smilplane1:
Ma galerie par ici : http://www.rikoooo.com/fr/forum/118/32965
Bonne journée ;)
Avatar de l’utilisateur
TheLuc
 
Messages: 2203
Inscription: 28 Mai 2011, 06:24
Localisation: France
Médailles: 11
Membre Vétéran Actif (1) Contributeur (1) Gagnant Concours (9)

Re: Pilote, un métier facile ?

Message non lupar pierreom10 » 30 Jan 2012, 10:42

Bonjour ,
plutôt impressionnent ! Znfin , pour moi , sa reste un métier facile , ce sont les seuls difficultés et encore un coup d'ILS et le tour est joué !
Avatar de l’utilisateur
pierreom10
 
Messages: 256
Inscription: 01 Sep 2011, 08:58
Localisation: barretali

Re: Pilote, un métier facile ?

Message non lupar rbruno » 30 Jan 2012, 13:49

Bonjour,

C'est vraiment impressionnant ce qu'un avion peut subir par les conditions météos !

Je pense que on peut sans problème dire qu'un pilote n'est pas un métier très dur, on reçoit une formation pour piloter, et on a des "vacances" loin de tout.
Mais je pense plutôt qu'un pilote à une énorme responsabilité, ce sont les responsables du vol et des passagers. En plus avec l'augmentation du trafic aérien et des consignes de sécurité de plus en plus strict (Il y a à peine 30 ans, on pouvait embarquer avec un petit couteau ou des ciseaux sans problème, essayer aujourd'hui, on vous fouille entièrement pour un mini coupe-ongle !).
Être pilote demande une grande concentration et beaucoup d'expérience, en particulier si un ou plusieurs incidents devait se produire.

Pour ce qui est de l'ILS, c'est un système vraiment très efficace qui permet l'alignement de l'avion dans l'axe exacte de la piste, et ce par n'importe quel temps. C'est d’ailleurs pour cela que les pilotes l'utilisent quasiment à chaque approche ! Après,si les conditions météos sont correctes, le pilote va couper le pilote automatique et passer en pilotage manuel pour l'atterrissage finale. L'ILS pour l'atterrissage (appelé AUTO-LAND) n'est utilisé qu'en cas de brouillard, de nuage bas ou toute autre situation où les pilotes ne verraient pas la piste asser tôt.

Donc en résumé, je pense effectivement que le métier de pilote n'est pas très dur (en particulier en plein ciel), mais c'est un métier fatiguant, stressant et pas toujours évidant,
L'ILS est en général utilisé lors des approches afin d'être parfaitement aligner dans l'axe de la bonne piste, mais il est coupé si le ciel est dégagé et laissé pour atterrir en AUTO-LAND dans les cas ou les pilotes ni verraient rien. Bien entendu, l'AUTO-LAND est utilisable dans n'importe quel situation (ou presque) : vent de travers, pluie, neige, temps sec, beau temps, nuageux, ... , mais lors d'une inspection d'un pilote, si le temps le permet, il sera obligé d'atterrir en manuel !

En espérant avoir pu vous aider, bien sûr je ne suis pas pilote, mais d'après ce que je connais et des nombreux vole en avion que j'ai déjà passé, je pense que ca doit s'approcher de la vérité.

Visitez mon site internet sur l'aéromodélisme : http://rbruno.olympe-network.com
Avatar de l’utilisateur
rbruno
 
Messages: 194
Inscription: 26 Déc 2007, 00:00
Localisation: STRASBOURG

Re: Pilote, un métier facile ?

Message non lupar babounet » 30 Jan 2012, 15:31

Bonjour à tous,

Oui, effectivement cette vidéo est très intéressante. Je l'avais déjà mise en ligne sur le site il y a une quinzaine de jours.

En ce qui concerne le métier de pilote de ligne...non ce n'est pas un métier facile , ne serait ce que la responsabilité d'amener à bon port généralement plus d'une centaine de passagers en moyenne. Les pilotes sont donc correctement rémunérés car ils le méritent vu le niveau de responsabilité qu'ils ont à assumer.

N'oublions pas que nous volons sur un simulateur qui n'est qu'un jeu et qui à mon avis doit être assez loin de la réalité. Je ne suis pas pilote. J'ai bien pris quelques leçons de pilotage, mais mon instructeur a toujours eu soin de me mettre en garde contre cette supercherie qui consiste à faire croire aux utilisateurs de FSX qu'ils sont de vrais pîlotes.

Pour terminer, je crois savoir que l'ILS et l'autoland ne sont pas tout à fait pareil d'après ce que nous avait expliqué Mermoz320 (ancien pilote à la retraite d'A320) ou bien Mounir60, rikoonautes malheureusement absents depuis un certain temps sur le site et qui ont été pour beaucoup d'entre nous des sources de savoir merveilleuse.

Pour faire simple et rapide l'autoland est un atterrissage entièrement automatique avec une visibilité nulle.Je crois que seules les pistes ILS CAT III B le permettent. Tandis que l'atterrissage automatique ILS sur une piste de CAT I ou II oblige le pilote à reprendre les gouvernes à partir d'une certaine altitude pour effectuer l'arrondi final...sinon gare au train avant de l'avion. Mais peut-être que ces messages figurent encore sur le site en cherchant bien et seront plus précis que mes explications.

Le full-autoland n'est donc pas possible partout. Si en approche d'une piste, le pilote automatique ne bascule pas en mode "flare", on ne peut pas faire un atterrissage "les mains dans le dos". Il faudra reprendre les commandes dans les derniers instants et à partir d'une certaine hauteur pour arrondir la trajectoire et poser l'appareil correctement. Je crois, si je ne dis pas trop de bêtises, qu'il faut un ILS cat. III pour un atterrissage automatique complet.

Mais je suis certain que des rikoonautes vous apporteront des réponses bien plus précises et complètes que les miennes.

Bonne journée à tous.

Amicalement.

Babounet.
Avatar de l’utilisateur
babounet
 
Messages: 219
Inscription: 15 Mar 2009, 19:20
Localisation: éragny sur oise

Re: Pilote, un métier facile ?

Message non lupar Moustikblanc31 » 03 Fév 2012, 10:12

Bonjour.

Merci pour la vidéo. Je l'avais déjà vu sur un profil Facebook (d'un pilote c'est étonnant ^^).

Pour le titre du post, il faut quand même différencier pilote ... et pilote. En effet, vous êtes nombreux sur le forum à piloter pour le plaisir en tant que pilote privé, alors que quelques autres sont ou seront pilotes professionnels et ont décidé de vivre de leur passion.

Ici, je suppose que nous parlons des seconds. Et pour en faire partie, je peux vous affirmer sans mentir que ce n'est pas un métier facile. Beaucoup de personnes pensent qu'être pilote de ligne consiste à appuyer sur des boutons et à laisser faire l'ordinateur. Bien que le FMS gère la majeure partie du vol, le pilote reste un élément indispensable pour la sécurité du vol.

Piloter en tant que professionnel n'a rien de facile. Vous avez la charge de centaines de vies, ainsi que d'un matériel extrêmement cher. Ca se sont les considérations matérielles. Pour ce qui est de la partie touchant uniquement le pilotage, il faut savoir que dans le cas de la vidéo, c'est tout un ensemble de calcul pour faire un atterrissage sans casse. Et si tu suis l'ILS tu feras ... une remise de gaz car l'ILS ne te guide pas en fonction du vent subis mais bien selon un axe déterminé sans vent. A toi de calculer la dérive et d'ajuster ton plan de descente en fonction.
Commercial Pilot
CPL/IR/MEP/SEP/MCC
Rated on 737 Classic
Avatar de l’utilisateur
Moustikblanc31
Administrateur forum
 
Messages: 812
Inscription: 23 Juil 2011, 09:56
Localisation: Toulouse
Médailles: 6
Bon Conseiller (2) Membre Vétéran Actif (1) Contributeur (2) Pilote Commercial Réel (1)

Re: Pilote, un métier facile ?

Message non lupar kOOk » 03 Fév 2012, 15:03

Si "pilote" est un métier facile, je l'ignore encore après plus de 10 ans passés dans un cockpit d'avion de ligne, et 17 ans dans les avions tout court. Par contre, ce dont je suis maintenant certain, c'est que personne n'a la moindre idée de ce qu'est réellement ce métier avant de le pratiquer, et que les amateurs (à prendre dans son sens premier, pas péjoratif) sont parfois ceux qui ont la vue la moins réaliste du métier.

Si vous saviez...

:D
kOOk
 
Messages: 123
Inscription: 03 Avr 2011, 19:05
Localisation: ffff

Re: Pilote, un métier facile ?

Message non lupar babounet » 03 Fév 2012, 15:54

Bonjour à tous,

Ben, oui c'est bien ce qu'il me semblait, être un vrai pilote sur un vrai avion ce n'est pas facile.
Kook et Moustikblanc31 viennent de nous en donner un petit aperçu, tout en restant modestes,ce qui donne encore plus de pertinence à leurs propos, je crois ! :whistle:

Euh ,au fait, pour ma gouverne, l' ILS et Autoland c'est du pareil au même ou pas ?...ou bien j'avais un peu, beaucoup ou pas du tout raison dans la tentative d'explications formulée dans mon précédent message . :dry:

Bonne journée à tous.

Amicalement.

Babounet
Avatar de l’utilisateur
babounet
 
Messages: 219
Inscription: 15 Mar 2009, 19:20
Localisation: éragny sur oise

Re: Pilote, un métier facile ?

Message non lupar pierreom10 » 03 Fév 2012, 16:57

Bonjour ,
Je suis bien d'accord qu'il y a une grande question de responsabilités , qu'il faut faire attention a ne pas faire d'erreur , de stress , que certains atterrissages sont (très) difficiles , et SURTOUT que fsx ne reflète pas du tous la réalité (comparé à ce que pense 90% des simmers :D ) ; cela étant un vol de routine , sur une ligne qu'on connait bien avec une superbe météo , sur, par exemple, un A320 , les pilotent peuvent mettre le PA juste après le décollage et ne quasiment plus rien faire avant l'atterrissage . Alors bien sur piloter un appareil volant pouvant aller jusqu'à 500 tonnes c'est pas donné au premier mec qui traine , mais avouez que c'est bien plus simple aujourd'hui que sur B707 , Comet et autre avions des anciens temps, que nous, nouvelle génération ne connaissont que de nom !
Avatar de l’utilisateur
pierreom10
 
Messages: 256
Inscription: 01 Sep 2011, 08:58
Localisation: barretali

Re: Pilote, un métier facile ?

Message non lupar nathor » 03 Fév 2012, 17:11

Re,
En effet j'aurai pû (ou dû) mette le terme pilote entre guillemets. Le sens du titre n'était en aucun cas une affirmation d'où le point d'interrogation, mais bien une question ouverte pour lire d'autres avis sans rentrer non plus dans des débats pour savoir la pensée de chacun.

En aucun cas cela se voulait péjoratif de ma part, bien au contraire car je respecte ce métier que j'admire et pour lequel je me passionne. D'ailleurs la vidéo suit ce sens car elle était destinée à montrer la dexterité des pilotes face à cette difficulté qui est maitrisé en toute délicatesse de leur part.

Amicalement
Avatar de l’utilisateur
nathor
 
Messages: 14
Inscription: 11 Juin 2011, 11:53
Localisation: lambersart

Suivante

13 messages • Page 1 sur 21, 2

Retourner vers Le bar des pilotes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Yahoo [Bot]