Chinese (Simplified) Greek Italian Japanese Portuguese Russian Spanish

Être pilote de ligne

Prenez une chaise & installez-vous confortablement pour discuter librement de sujets qui peuvent s'éloigner de l'aviation (actualité, histoire drôle, anecdote, etc...).
Profitez-en pour vous présenter auprès de la communauté de Rikoooo.
Voir le premier message non lu • 9 messages • Page 1 sur 1

Être pilote de ligne

Message non lupar riadh » 21 Jan 2014, 20:09

Bonsoir à tous,

Je me présente, je m'appel Riadh j'ai 18 ans, je suis actuellement en 1er S ( j'ai redoubler ma 6em et 2nd ) je vous écrit pour avoir vos avis sur ma situation.
Je souhaite devenir Pilote de ligne c'est un rêve pour moi et ce depuis l'âge de 10 ans. Mais aujourd'hui, mes professeurs me font comprendre que avec mes résultats je ne peut réaliser mon rêve. Le problème est que je ne travail pas du tout une fois les cours fini je ne touche plus a rien chez moi, je sais que ce n'est pas l’attitude d'un élève, j'essaye de changer et je dois changer, car je n'est pas le choix même si c'est trop tard d'après mes professeurs je ne veut pas abandonner mon rêve. Eux ils me conseils de choisir un autre métier car d'après leurs avis je n'irais jamais en Prépa Maths SUP/SPE.
Mais rien à faire je n'arrive pas a enlever de ma tête ce que j'ai choisi de faire.
je ne sais plus quoi faire, je ne veux pas abandonner mon rêve je suis passionné par l’aéronautique et je ne souhaite pas faire un métier autre que pilote.
D'après vous es-que je dois me mètre a l'évidence que je dois songer a un autre métier ou ne pas lâcher mon rêve et de tenter par tout les moyens possibles de le réaliser.

Merci à vous je vous souhaite une bonne et agréable soirée.

Cordialement.
Avatar de l’utilisateur
riadh
 
Messages: 98
Inscription: 02 Juil 2011, 20:50
Localisation: PARIS

Re: Être pilote de ligne

Message non lupar maxcool2406 » 21 Jan 2014, 20:51

Salut !

Je te réponds car comme je souhaite aussi interressé pour devenir pilote, je me sens impliqué :D
Je ne dirait pas que c'est désespéré....mais tu as déjà jeter pas mal de tes chantes par la fenêtre... Je n'ai que 14 ans, je ne suis donc encore jamais allé en prepas ( je passe que mon brevet cette année...) mais mon frère aine avait il y a quelque ans intégré une prépas et c'est très spécial ! Déjà car le niveau est dur, mais aussi que c'est un atmosphère de compétition permanent. Et à moins que tu te rattrape, ça va être chaud pour toi déjà d'y intégrer une mais aussi de la réussir.
Sache que moi, du haut de mes 14 ans, je ne suis pas sur de pouvoir réussir ces études alors que je n'ai aucune lacune ( 17,5 de moyenne )
Bref sinon as tu fait des test optique ? Porte tu des lunette ? Car outre tes résultat, si ton niveau optique n'est pas suffisant, ça ne sert plus d'espérer
Si malheureusement tu ne peux pas réaliser ton rêve, as tu penser a d'autre métier en relation avec celui de pilote ( Stewart, ingénieur en aéronautique, agents au sol dans un aeroport, mécanicien...)

Voici ce que j'en pense, mais je crains que ça difficile pour toi...si c'était vraiment ta passion, peu être fallait il y pensé dès la 6eme...

Mais je te conseil quand même de garder espoirs !!!

Amic'
Maxcool
LOL
Avatar de l’utilisateur
maxcool2406
 
Messages: 1155
Inscription: 21 Sep 2012, 18:43
Localisation: Versailleszoo
Médailles: 6
Bon Conseiller (1) Couche Tard (1) Gagnant Concours (3) Donateur (1)

Re: Être pilote de ligne

Message non lupar riadh » 21 Jan 2014, 21:01

Salut maxcool, merci d'avoir répondu, pour ta question, j'ai 10/10 en vue, je ne porte pas de lunette.
C'est vraie que j'ai très mal anticiper mon avenir... Ton frère il voulais faire quoi après sa prépa ?
Avatar de l’utilisateur
riadh
 
Messages: 98
Inscription: 02 Juil 2011, 20:50
Localisation: PARIS

Re: Être pilote de ligne

Message non lupar Boair » 21 Jan 2014, 21:04

Bonsoir,
C'est clair que tes résultats te désavantage.A moins de ne pas voire la lumière du jour pendant plusieurs mois et essayer de travailler comme un forcené,tu n'as que peux de chance de passer.Mais,tu peux toujours tenter ta chance dans d'autre pays moins exigent.Malheureusement si tu arrive a décrocher un diplôme d'une de ces écoles,tu a peu de chances de piloter dans les grandes compagnies mais tu pourras piloter dans d'autre moins fameuse.Sinon,tu abandonne,trouve un métier puis tu deviens pilote pour toi même pour tes loisirs.Dans ce cas je pense que tu peux plus tard passer des permis pour accéder a des machines plus grosses du style Falcon ou Learjet.J'ai déjà lus des cas de stewards qui après plusieurs années on tout de même réussis a devenir pilote.Mais le chemin est dure.Mais surtout n'abandonne pas ton rêve car moi aussi j'ai cet obsession depuis que j'ai appris a parler et fait tout pour y arriver.

Amic'
Lorsque tout est contre vous,souvenez vous que les avions décollent toujours face au vent...
Galerie V2: Spéciale 2 ans et Merci !
http://www.rikoooo.com/fr/forum/217/411 ... 26#p467026
Mon Flickr:
https://www.flickr.com/photos/boair/
Avatar de l’utilisateur
Boair
 
Messages: 1197
Inscription: 23 Mar 2013, 20:29
Localisation: Dans mon 777 au FL370
Médailles: 12
Bon Conseiller (1) Problème [Résolu] (1) Gagnant Concours (10)

Re: Être pilote de ligne

Message non lupar riadh » 21 Jan 2014, 21:20

Merci Boair de m'avoir répondu, j'en tien compte
Avatar de l’utilisateur
riadh
 
Messages: 98
Inscription: 02 Juil 2011, 20:50
Localisation: PARIS

Re: Être pilote de ligne

Message non lupar sTEN » 22 Jan 2014, 09:26

Hello
Riadh, quand on veut, on peut. Tu connais ce proverbe. Donc tu peux toujours rebondir en te faisant violence et en commençant à bosser sérieux à la maison après les cours.
Moi, j'ai 50 balais et je reprend les cours pour changer de métier. Crois moi, ce n'est pas facile tous les jours, mais je suis agressif et violent avec moi-même.
Si tu veux véritablement devenir pilote, il faut que tu en fasse de même, sinon ( a moins d'avoir des moyens financiers importants) aucune chance de parvenir à tes fins.
Quand je dis moyens financier importants (200.000€) tu pourrai envisager des formations parallèles en aéro-club et passer les étapes de certifications de manière progressive. Mais les finances ne suffissent pas, il faut bosser de manière soutenue.
A+et bon vol.
sTEN.
Avatar de l’utilisateur
sTEN
Modérateur
 
Messages: 1721
Inscription: 18 Déc 2011, 14:09
Localisation: Strasbourg
Médailles: 9
Bon Conseiller (1) Couche Tard (1) Membre Vétéran Actif (1) Contributeur (1) Gagnant Concours (5)

Re: Être pilote de ligne

Message non lupar kOOk » 22 Jan 2014, 10:01

Bonjour,

Devenir pilote de ligne, à l'heure actuelle, ne demande pas d'être fort en math ou en physique. Un niveau scolaire normal est à peine nécessaire. Le métier est devenu beaucoup plus accessible qu'auparavant, la partie théorique étant réduite à sa plus simple expression depuis le passage au régime européen, aux alentours de l'année 2000. Bien sûr la quantité de matière à intégrer reste très conséquente, mais c'est plus une affaire de mémoire et de courage que de compréhension. Plus besoin de démontrer sur des pages entières telle ou telle équation, maintenant c'est QCM et puis voilà. Reste l'apprentissage du vol en tant que tel et de la philosophie -exigeante- du métier de pilote professionnel, la partie la plus difficile désormais. Partie qui donne du fil à retordre à pas mal d'élèves, et ça on ne le sait qu'une fois en formation.

Il faut encore savoir que ces études n'en sont pas vraiment (aucun diplôme à la clé), que la formation coûte très, très cher et qu'au final l'écrasante majorité des gens finit au chômage pour ne jamais s'assoir dans l'avion de ligne de leurs rêves.

Bref, on ne sait pas aller contre une passion, j'en sais quelque chose. Mais si c'est vraiment ce que tu souhaites faire, apprend un autre métier en //...
Dernière édition par Tomxsg le 22 Jan 2014, 15:45, édité 1 fois.
Raison: *
kOOk
 
Messages: 123
Inscription: 03 Avr 2011, 19:05
Localisation: ffff

Re: Être pilote de ligne

Message non lupar Moustikblanc31 » 26 Jan 2014, 17:18

Bonjour à tous.

Je viens compléter la réponse de KooK, comme toujours précise et concise, avec un bon nombre d'arguments. En effet, aujourd'hui, nul besoin d'être une tête en maths et/ou en physique, hormis (et c'est le seul cas à ma connaissance) si tu veux tenter une école publique pour ta formation initiale (comme l'ENAC en France par exemple) où l'accès est très sélectif et sur concours, avec des pré-requis élevés (maths SUP/SPE le plus souvent).

Si ce n'est pas ton désir et que tu as (beaucoup beaucoup) d'argent à investir sur un pari plutôt risqué, alors il te faudra seulement décrocher ton BAC et bosser ton anglais. La formation via les écoles privées est la même (ou presque) en Europe, les meilleurs écoles étant en GB. Les tests d'entrée sont simplistes, c'est finalement ton banquier qui passera le vrai examen d'entrée.

Comme le disait KooK, la formation est courte mais dense. Il te faudra en quelques mois absorber toute la théorie nécessaire pour faire de toi un pilote professionnel (et pas encore un pilote de ligne). Cela est essentiellement une question de mémoire mais surtout de travail. Si tu ne bosses pas à la maison, tu peux faire une croix sur cette formation.

La formation pratique te demandera encore plus de travail car il s'agira d'intégrer rapidement tous les gestes et attitudes d'un pilote professionnel et ils sont assez nombreux.

Si finalement tu t'en sors, il te faudra ensuite trouver une compagnie qui t'embauche en AB Initio avec tes 200 heures de vol. A ce jour, c'est quasi impossible, toutes les compagnies commençant leur recrutement à partir de l'ATPL pratique (1500 hdv) ou en dessous (sous condition d'un certain nombre d'heures sur la machine exploitée). A ce moment-là, le passage par une option payante sera à envisager, via l'achat d'une QT voire même d'une formation en ligne, qui te permettra d'acquérir tes premières heures de vol, si difficiles à acquérir.

Petite précision sur la QT : c'est du gros gros boulot. Une QT JAR-25 (A320, B737, CRJ, etc) se déroule en quelques semaines et il faut absolument bosser tout le temps. Lors de ma première semaine de formation, je bossais en moyenne avec mon binôme 12h par jour (simu compris). Ca peut paraître énorme mais c'était nécessaire. Donc il te faudra beaucoup de courage.

Enfin, pour la vue, tu peux avoir des lunettes, des lentilles ou avoir été opéré des yeux. Les critères d'admission ont été revus à la baisse (moins sélectifs).
Commercial Pilot
CPL/IR/MEP/SEP/MCC
Rated on 737 Classic
Avatar de l’utilisateur
Moustikblanc31
Administrateur forum
 
Messages: 812
Inscription: 23 Juil 2011, 09:56
Localisation: Toulouse
Médailles: 6
Bon Conseiller (2) Membre Vétéran Actif (1) Contributeur (2) Pilote Commercial Réel (1)

Re: Être pilote de ligne

Message non lupar flyer8600 » 27 Jan 2014, 19:41

Salut,
Moustikblanc31 a écrit:Enfin, pour la vue, tu peux avoir des lunettes, des lentilles ou avoir été opéré des yeux. Les critères d'admission ont été revus à la baisse (moins sélectifs).

Si je me souviens bien, une correction est admise dans un intervalle de -3 à +3 dioptries (ce qui représente des corrections assez conséquentes).
Par contre je croyais (au moins en France) que la chirurgie réfractive rendait automatiquement inapte... ou alors on peut être qualifié comme étant apte si l'opération donne des résultats corrects au niveau de la résistance à l'éblouissement? (la chirurgie réfractive a tendance à augmenter la sensibilité à la lumière, rendant alors moins résistant à l'éblouissement). Là pour le coup je suis plus tout à fait sûr.
A bientôt :)
Flyer8600
Avatar de l’utilisateur
flyer8600
Manager Multimédia
 
Messages: 1874
Inscription: 17 Déc 2010, 20:27
Localisation: Anvers (EBAW)
Médailles: 22
Bon Conseiller (3) Problème [Résolu] (2) Couche Tard (1) X-Plane Expert (1) Membre Vétéran Actif (1)
Contributeur (1) Gagnant Concours (13)


9 messages • Page 1 sur 1

Retourner vers Le bar des pilotes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré

COM_PAYPLANS_LOGGER_CRON_START