Chinese (Simplified) Greek Italian Japanese Portuguese Russian Spanish

Plan de vols historiques

1926 Copenhague - Tokyo sous Flight Simulator / The Flying Danish

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Dans la deuxième moitié du XXème siècle, nombre de pays ont cherché à entrer dans le club des nations disposant de l’arme nucléaire… Durant la première moitié, il s’agissait de prouver que l’on maîtrisait la navigation aérienne. Le Danemark s’orienta au sud-est, où des routes avaient d’ores et déjà ouvertes ; en 1924, la KLM hollandaise avait établi la liaison avec les Indes Néerlandaises (aujourd’hui Indonésie, voir KLM 1924 Amsterdam-Batavia sous Flight Simulator).

Il fallait donc, en cette année 1926, faire mieux ; L’Indochine française (aujourd’hui Vietnam), La Chine la Corée et le Japon méritait le voyage, avec un retour via l’Union Soviétique. Ce trajet russe, d’ailleurs détaillé, permit d’éviter la saison pluvieuse des moussons du sud-est asiatique, particulièrement dangereuse en vol. Les Danois reprirent, sans doute, et dans l’autre sens, le tracé ouvert l’année précédente par le pilote russe Mikhail Mikhailovitch Gromov (1899-1985), dans le cadre du raid Moscou Pékin (Comité Révolutionnaire de Sibérie), où la jeune Union Soviétique voulait démontrer, elle aussi, qu’elle n’était pas en reste vis-à-vis de l’expansion aérienne.

Le Fokker C.V. était un avion militaire (bombardier léger et reconnaissance), qui fut modifié pour l’occasion ; débarrassé de ces équipements d’origine (armement), au profit d’une plus grande capacité en huile et carburant. Deux exemplaires, R1 et R2, s’envolèrent le 16 mars 1926 de CopenhagueR2 ne dépassa pas la Birmanie suite à un atterrissage forcé. R1 continua avec A.P. Botved comme pilote, et C.J.C. Olsen mécanicien ; ils atteignirent Tokyo le 1er juin où accueil officiel, réceptions, dîners de gala et conférences les retinrent jusqu’au 14, date à laquelle ils repartirent. Dix jours plus tard, ils étaient de retour dans la capitale danoise, où ils furent triomphalement accueillis.

Botved & Olsen (ne pas confondre avec Bang & Olufsen), avaient parcouru 27 805 kilomètres en 193 heures et 10 minutes, temps effectif de vol. 

Appareil conseillé : Jens B. Kristensen « le Danois Volant », a modélisé le Fokker C.V. R1 ; disponible chez FS DOME, fichier cvm26 v1.zip (compatible FS 9 & X).

GPS recommandé

DANEMARK 1

Copenhague (Kastrup EGKH anciennement Klovermarken) 197mn

ALLEMAGNE

Berlin (Shonefeld EDDB) 421mn

UKRAINE

Lviv (L’viv UKLL) 568mn

TURQUIE

Istanbul (Atatürk LTBA) 488mn

SYRIE

Aleppo (Aleppo Intl) 389mn

IRAK

Bagdad (Bagdad Intl ORBS) 426mn

IRAN

Bushehr (OIBB) /312mn / Bender Abbas (OIKB) 598mn

PAKISTAN

Karachi (Jinnah Intl OPKC) 599mn

INDES

Agra (Agra AB VIAG) /631mn/ Calcutta - Identification FS : Kolkata (Netaji Subbash Chandra Bose Intl VECC) 554mn

BIRMANIE (MYANMAR)

Rangoon / Identification FS : Yangon (Yangon Itnl VYYY) 315mn

THAILANDE

Bangkok (Bangkok Intl VTBD) 531mn

VIETNAM

Hanoi (Noibai Intl VVNB) 457mn

CHINE 1

Hong Kong (Hong Kong Intl VHHH) /678mn/ Shangai (Pudong Intl ZSPD) /592mn/ Pékin - Identification FS : Beijing (Beijing Capital ZBAA) /327mn/ Shenyang (Taoxian ZYTX) 289mn

COREE DU SUD 1

Séoul (Gimpo RKSS) 451mn

JAPON

Osaka (Osaka Intl RJOO) /250mn/ Tokyo (Narita RJAA) /250mn/ Osaka (Osaka Intl RJOO) 451mn

COREE DU SUD 2

Séoul (Gimpo RKSS) 289mn

CHINE 2

Shenyang (Taoxian ZYTX) /267mn/ Harbin (Taiping ZYHB) 638mn

RUSSIE

Chita (Kadala UIAA) /328mn/ Irkoutsk (UIII) /477mn/ Krasnoïarsk (UNKL) /340mn/ Novossibirsk (Tolmachevo UNNT) /321mn/ Omsk (Tsentralny UNOO) /270mn/ Kurgan (Kurgan USUU) /547mn/ Kasan (UWKD) /387mn/ Moscou (Domodedovo UUDD) /594mn/ Kaliningrad anciennement Königsberg (Khrabrovo UMKK) 279mn

DANEMARK 2

Copenhague (Kastrup EGKH anciennement Klovermarken)

Copyright Michel Lagneau 2010