Chinese (Simplified) Greek Italian Japanese Portuguese Russian Spanish

Plan de vols historiques

"The Last Ship" sous Flight Simulator

Note utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
                                                                      PREAMBULE

William Brinkley (1917-1993) était un journaliste et écrivain américain dont l’un des romans, dit de science-fiction post apocalyptique, « The Last Ship » (le dernier navire) a été adapté par la chaîne américaine Turner Network Television sous forme d’une série de dix épisodes en 2013 et diffusée en France à l’automne 2014. Une deuxième saison est prévue. Brinkley publie son livre en 1988 en un temps où l’Union Soviétique vit ses dernières années d’existence, il y décrit un court affrontement nucléaire USA URSS dévastant la planète, suivi d’une longue quête maritime menée conjointement par un destroyer de l’US Navy, le Nathan James et un sous-marin nucléaire russe, le Pushkin, afin de trouver un havre de paix en zone non contaminée. L’action de la série se situe de nos jours, il n’est plus question de conflit nucléaire mais d’un virus, genre Ebola à la puissance dix, ravageant la population mondiale. Au début de l’épidémie qui deviendra pandémie, le destroyer USS Nathan James, sous les ordres du Commandant Thomas Chandler fait route de Norfolk en Virginie vers le cercle polaire Arctique, en vue d’essais d’un nouveau système d’armement. Deux scientifiques, le Docteur Rachel Scott et son assistant le Docteur Quincy Tophet font partie du voyage pour mener des recherches ornithologiques n’ayant rien à voir avec la catastrophe sanitaire à venir. C’est tout du moins ce que croit le Commandant Chandler, qui doit maintenir un silence radio total restant, lui et son équipage, coupés du monde extérieur…

                           POURQUOI UNE ADAPTATION SOUS FLIGHT SIMULATOR

Ce qui m’a interpellé en visionnant à plusieurs reprises « The Last Ship », je précise la première saison, c’est le nombre conséquent d’indications en termes de localisations successives du navire lors de son périple dans l’atlantique Nord. Coordonnées longitudes et latitudes, cartes géographiques et images radar sont disponibles à profusion ainsi que des lieux clairement dénommés au fil des dialogues. Toutefois et avant d’aller plus avant, je me suis livré à des vérifications encyclopédiques sur Google Earth pour finalement constater, dans la majorité des cas, une crédibilité géographique aisément transposable sous Flight Simulator.

Appareil conseillé : Compte tenu des longues distances à franchir, j’ai opté pour le quadrimoteur Douglas C-124 Globemaster II M.A.T.S (Military Air Transport Service), modélisation par Jens B. Kristensen, fichier FS 2004 : c124_v10.zip ; fichier FS X : c124_v10x.zip chez Flightsim.com.

GPS recommandé en complément de la navigation VOR/DME, ADF/NDB et repérages sur carte du simulateur.

                                 ETATS UNIS (Virginie) → CERCLE POLAIRE ARCTIQUE

Norfolk (Norfolk NS KNGU) / 2420mn / Cible GPS : Danemark Groenland Thulé (Thulé AB BGTL) → Coordonnées : 76 35 66 N 59 58 50 O → Thulé (Thulé AB BGTL – Ravitaillement en carburant du Douglas C-124 Globemaster II)

Aux coordonnées ci-dessus un commando héliporté russe tente d’enlever les deux scientifiques et attaque le Nathan James. Chandler et son équipage (200 hommes et femmes) repoussent l’assaut et récupèrent in extremis Rachel Scott et Quincy Tophet. Ceux-ci révèlent à Chandler la véritable raison de leur présence et l’informe qu’ils ont découvert dans le sol polaire la souche originelle du virus. Rompant le silence radio, Chandler, abasourdi, apprend que 80% de la population mondiale est dorénavant infecté et que le Nathan James constitue le seul espoir de l’Humanité.  

                                                   DANEMARK (Groenland) → FRANCE

Octobre - Thulé (Thulé AB BGTL) / 2258mn /  Coordonnées : 47 32 77 N 5 29 53 O

Auxcoordonnées ci-dessus, le Nathan James se trouve à 50mn Ouest Sud-Ouest des côtes bretonnes où les autorités françaises restent sourdes aux appels du destroyer ; Chandler pensait pouvoir se ravitailler en carburant et nourriture. De plus, les Américains assistent impuissants à une attaque nucléaire sur la France via un mystérieux missile tiré de l’atlantique Nord.

                               Coordonnées : 47 32 77 N 5 29 53 O → Intersection XIDAN (GPS)

42mn au Sud-Ouest des coordonnées ci-dessus, le Nathan James repère un paquebot de croisière italien à la dérive ne répondant pas aux appels radios (position approximative : Intersection XIDAN). Une équipe revêtue de combinaisons protectrices Hazmat se rend sur place et découvre un cimetière flottant. Le Commandant Chandler transfère sur son navire les stocks de vivres et de carburant, tandis que le Docteur Scott prélève du sang sur un mourant, elle constate que le virus a muté et s’avère encore plus dangereux en raison d’une modification génétique au moyen d’un gène humain.

Ravitaillement en carburant et en vol du Douglas C-124 Globemaster II

              Intersection XIDAN (GPS) -Trajet direct Nathan James→ ETATS UNIS (Floride)

Intersection XIDAN (GPS) / 1864mn / St Johns (St John’s Itnl CYYT – Ravitaillement en carburant du Douglas C-124 Globemaster II) / 1673mn / Mayport (Mayport NS Adm David L. Mcdo KNRB - Survol)

Un dernier message des autorités américaines, elles-mêmes décimées par la maladie, donnent à Thomas Chandler l’ordre de se rendre à Jacksonville en Floride, via le port de Mayport, vers un laboratoire sécurisé où sera élaboré un vaccin à l’aide des prélèvements effectués par Rachel Scott.

                                                      ETATS UNIS (Floride)  → CUBA

Mayport (Mayport NS Adm David L. Mcdo KNRB - Survol) / 714mn / Guantanamo (Guantanamo Bay NAS MUGM - Ravitaillement en carburant du Douglas C-124 Globemaster II)

En vue de Mayport et n’arrivant pas à entrer en contact ni avec le laboratoire de Jacksonville situé à 300 kilomètres du port, ni avec la Maison Blanche, le Commandant Chandler se rend compte que les Etats Unis sont en pleine anarchie politique et sanitaire, il décide de se rendre à Cuba sur la base américaine de Guantanamo pour se ravitailler en nourriture, carburant et récupérer du matériel médical et scientifique, qui permettrait aux Docteurs Rachel Scott et Quincy Tophet de mettre au point un vaccin à bord du Nathan James.

                                                                  CUBA → COLOMBIE

Guantanamo (Guantanamo Bay NAS MUGM - Ravitaillement en carburant du Douglas C-124 Globemaster II)  / 450mn / Banc de Serrana (Cible GPS : San Andres I Gustavo Rojas Pinilla → Coordonnées : 14 16 14 N 80 23 46 O – Ile non présente dans FS 2004 -FS9-)

Cette escale (Guantanamo) n’est pas de tout repos pour Chandler et son équipage. Les équipes envoyées à terre ont fort à faire avec un groupe de prisonniers d’Al-Qaïda libérés par leurs geôliers suite à l’arrivée du virus sur place. L’un de ces gardiens, Tex Nolan employé d’une agence privée de sécurité, connaissant parfaitement le terrain, vient en aide à Chandler. Nolan et les terroristes ne sont pas infectés car ils séjournaient à l’extérieur du camp principal dans un quartier fermé de haute sécurité. Sur le point de reprendre la mer, un navire russe bloque le Nathan James dans la baie de Guantanamo. Il s’agit du Vyerni, croiseur russe à propulsion atomique porteur de missiles Kirov pourvus d’ogives nucléaires et commandé par l’Amiral Constantin Nicolaïevitch Ruskov avec 300 hommes, Ruskov est à l’origine de l’attaque dans le cercle Arctique et de la déflagration nucléaire sur la France, afin d’empêcher Chandler de se ravitailler. Il veut récupérer le Docteur Rachel Scott et ses travaux ayant lui-même à son bord un scientifique et un laboratoire de recherche ; Chandler refuse et via une ruse digne de l’artificieux Ulysse d’Homère, réussit à s’échapper tout en mettant le Vyerni momentanément hors d’état de naviguer. Par ailleurs, on découvre que l’épouse et la fille du Docteur Quincy Trophet sont otages à bord du vaisseau russe. Trophet est mis en cellule après une tentative d’évasion où il pensait rejoindre le Vyerni avec Rachel Scott, cette dernière contre sa volonté. Le Nathan James met le cap sur l’Amérique centrale, où le Docteur Scott espère trouver des singes pour tester son prototype de vaccin. Ceci étant, des pannes et une pénurie d’eau potable obligent le Commandant Chandler à faire escale au banc de Séranna (Coordonnées : 14 16 14 N 80 23 46 - Ile non présente dans FS 2004 -FS9-), terre exempte de présence humaine et donc non touchée par la maladie.

                                                            COLOMBIE → COSTA RICA

Banc de Serrana (Coordonnées : 14 16 14 N 80 23 46 O - Ile non présente dans FS 2004 -FS9-) / 302mn / Puerto Limon (Limon Intl MRLM - Survol)

 Après quelques moments de détente sur la plage et le navire remis à neuf, l’équipage du Nathan James filent vers le Costa Rica. Au fur et à mesure qu’ils s’en approchent, les messages captés par radio donnent à penser que ce pays est en pleine guerre civile. La zone où Scott comptait récupérer des singes se situant à l’intérieur des terres, au même titre que le laboratoire de Jacksonville précédemment, Chandler renonce à s’y aventurer. Le Docteur Scott propose le Nicaragua, plus précisément une réserve biologique protégée et soi-disant non habitée où elle s’était rendue par le passé. Le Nathan James remonte le long de la côte Est du Costa Rica puis du Nicaragua.

                                                        COSTA RICA → NICARAGUA

Puerto Limon (Limon Intl MRLM - Survol) / 129mn / Cible GPS : Bluefields (Bluefields MNBL - Survol) / 31mn / Coordonnées : 12 9 19 N 84 10 78 O

Sur des embarcations légères remplies de cages fabriquées à la hâte une équipe se rend sur place, la réserve étant traversée par une rivière aux coordonnées 12 9 19 N 83 10 78 O pour se jeter ensuite dans l’océan. Chandler et son groupe sont capturés par un baron de la drogue réfugié dans une petite zone non contaminée de cette région en compagnie de ses hommes de main, ils tiennent sous leur coupe un village et ses habitants qu’ils ont réduit en esclavage. L’équipe du Nathan James réussit à libérer les malheureux et à revenir au destroyer avec 34 primates.

                                                           NICARAGUA → JAMAIQUE

Coordonnées : 12 9 19 N 84 10 78 O  → Cible GPS : Montego Bay (Sangster Intl MKJS) → Coordonnées approximatives de récupération de Beatriz : 17 30 80 N 78 55 18 O à 83mn de Montego Bay

En route vers l’Amérique du Nord, Rachel Scott essuie de nombreux échecs en testant son vaccin sur les singes, 32 sont morts et elle doit impérativement se débarrasser des cadavres en les jetant par-dessus bord. 16 membres de l’équipage se posent des questions et songent à quitter le destroyer, leurs engagements dans l’US NAVY ayant expiré au cours de ce voyage non planifié. Thomas Chandler arrive à les convaincre de rester ; Quincy Tophet, personnage trouble et instigateur de ce mouvement d’humeur, se voit de nouveau mis en cellule après avoir bénéficié d’un assouplissement. Le Nathan James capte, parmi beaucoup d’autres, un message de détresse émanant d’une jeune Jamaïcaine, Beatriz, dérivant sur un chalutier au large de la Pointe St John (coordonnées 18 11 44 N 78 14 10 O). Indépendamment d’une concordance avec deux messages antérieurs, la jeune fille explique qu’elle est la seule survivante sur 50 personnes à bord. Le Docteur Scott en déduit qu’elle est immunisée de naissance et que son sang pourrait grandement l’aider dans ses travaux. Entretemps, l’Amiral Ruskov a réparé son navire mis à mal dans la Baie de Guantanamo et s’est lancé à la recherche du destroyer américain. Thomas Chandler, bien que supposant cela, rompt le silence radio et répond à l’appel de la jeune jamaïcaine, tout en se présentant néanmoins comme un simple pêcheur. Il part avec deux zodiacs bien armés récupérer la jeune Beatriz sur le bateau de pêche Octopus aux coordonnées approximatives suivantes : 18 11 44 N 78 14 10 O. Malheureusement les Russes, justement dans les parages, les repèrent et capturent Thomas Chandler et Tex Nolan. Toutefois, la jeune naufragée est ramenée sur le Nathan James par le reste de l’équipe et confiée aux bons soins du Docteur Rachel Scott. L’Amiral Ruskov contacte le Nathan James, exigeant qu’on lui remette le Docteur Scott en échange de Chandler et Nolan celle-ci venant, grâce à Beatriz, de finaliser son vaccin. C’est le Commandant en second, Mike Slattery, qui décide une audacieuse opération commando où Rachel Scott se retrouve volontairement prisonnière sur le Vyerni. Elle y rencontre le scientifique Neil Sorenson travaillant pour le compte des Russes, celui-ci est à l’origine du virus modifié à l’aide d’un gène humain découvert sur le paquebot de croisière italien. Pire encore, il s’est inoculé le virus donc, porteur sain, il est immunisé mais reclus dans une tente plastique étanche car il reste propagateur de la maladie. Pour finir, Chandler, Nolan, Scott ainsi que l’épouse et la fille de Quincy Tophet sont libérés et le croiseur russe, cette fois et contrairement à Guantanamo, gravement endommagé par plusieurs explosions provoquées par les membres du commando américain.  

                                                    JAMAIQUE → ETATS UNIS (Maryland)

Jamaïque (Coordonnées approximatives de récupération de Beatriz: 17 30 80 N 78 55 18 O / 1305mn / Baltimore (Baltimore –Washington Intl KBWI)

6 membres d’équipage se portent volontaires pour tester le vaccin de Rachel Scott, les choses ne se passent pas comme prévues lorsque que ces personnes présentent des effets secondaires inquiétants. Le Docteur Scott aidée par le Docteur Tophet, sorti de son isolement, et le médecin de bord le Docteur Rios trouve la solution in extremis et vaccine toutes les personnes présentes à bord. Arrivé au large des côtes américaines, le Nathan James capte un message en boucle l’invitant à se rendre à Baltimore, où il est attendu avec impatience par une certaine Madame Granderson au courant de la mission de Scott et Tophet, trouver une solution à la pandémie en cours. Le Commandant Thomas Chandler, Rachel Scott, Ted Nolan et quelques hommes débarquent au port de Baltimore, laissant le Nathan James dans la rade. Ils constatent une situation cauchemardesque dans la ville jonchée de cadavres et de mourants errant dans les rues. Selon Amy Granderson, Baltimore est aux mains de factions rivales mais elle semble détenir un pouvoir légitime puisque ex vice-Présidente de la Commission de la Politique de Défense du défunt Président, sa propre fille, le Lieutenant Alisha Granderson fait partie de l’équipage du Nathan James. En peu d’heures les choses se précipitent et s’aggravent. Rachel Scott découvre, contrairement au vaccin et traitement curatif issus de son travail, que le laboratoire de Granderson a mis au point un produit permettant de hâter la fin des malades et épargner les élites réfugiées dans un bâtiment en dehors de la ville, Amy Granderson applique en fait un principe proche de l’eugénisme. Thomas Chandler réussit à sauver son père et ses deux enfants de cette fin programmée, son épouse étant décédée. Le Nathan James tombe aux mains de policiers à la solde de Granderson sous les ordres du Lieutenant Pete Norris, le Commandant Chandler restant à terre et sans contact avec son navire. C’est sur cette note pessimiste que se termine la première saison.

                                                                     CONCLUSION

Comme souvent, cette série télévisuelle prend de grandes libertés avec l’ouvrage littéraire d’origine. Reste en liens la déflagration nucléaire sur la France ainsi que l’aspect russe. Le Vyerni est un croiseur de type ancien antérieur aux années 90 qui vit la disparition de l’Union Soviétique, les uniformes de son équipage arborent nombres d’étoiles rouge avec la faucille et le marteau incrustés, l’appellation « camarade » est souvent utilisée à son bord quand bien même Ruskov se présente comme le dernier Amiral de la Flotte Nord de la Fédération de Russie, structure politique ayant succédée à l’URSS. Du cercle Polaire à la jungle nicaraguayenne en passant au large de l’Europe, cette adaptation reste, sous Flight Simulator, une splendide opportunité d’apprentissage géographique avec l’atlantique Nord en dénominateur commun. 

                                                                                                        Copyright Michel Lagneau 2015
COM_PAYPLANS_LOGGER_CRON_START