Languages

Historic Flight Plan

1935 Holyman's Airways : Les Lignes Aériennes du Saint Homme sous Flight Simulator

Email

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 
J’ai trouvé sur le site www.timetableimages.com de Björn Larsson et David Zekria des documents concernant la compagnie « Holyman’s Airways Pty.Ltd. ». Je recommande fortement une visite de ce site, où les deux auteurs proposent un travail considérable de mémoire. Sir Ivan Nello Holyman (1896-1957) était un homme d’affaire australien, co-fondateur d’Holyman’s Airways. Né le 9 juillet 1896 à Devonport en Tasmanie et septième d’une fratrie de treize enfants, il fit ses études au lycée de Launceston. Son frère aîné Victor Clive (1894-1934) était officier de marine dans l’entreprise familiale, William Holyman & Sons Pty Ltd basée à Launceston et fondée par leur grand père. La famille acquit en 1932 un De Havilland 83 Fox Moth et Victor, qui avait reçu une formation de pilote en Grande Bretagne avec le grade de sous lieutenant dans la « Royal Naval Air Service », commença des vols entre Launceston et l’île de Flinders, puis, de Launceston à Melbourne à l’aide du bimoteur De Havilland DH 84 et 86 (version quadrimoteur du précédent) pour ensuite utiliser des Douglas DC-2. Cette ligne aérienne, dans ses premiers temps d’existence, était financée par les activités maritimes de l’entreprise, mais à la faveur de la crise économique des années 1930, ils se mirent à racheter à vil prix de nombreuses petites compagnies de transports aériens. Finalement, « Holyman Bros Pty Ltd » fut créée et on acheta un avion surnommé « Miss Currie ». Un partenariat avec « Aerial Services Pty Ltd », compagnie concurrente dirigée par L. Johnson, permit d’envisager sérieusement le transport de passagers entre Launceston et Melbourne. Dès ses débuts en octobre 1934, cette compagnie obtint un contrat gouvernemental d’acheminement postal, de Tasmanie vers le continent australien. Plus tard, Johnson fut absorbé par « Holyman's Airways Pty Ltd. », à présent compagnie officiellement reconnue avec les sociétés « Huddart Parker Ltd. » et « Union Steamship Co. Ltd. » comme partenaires. En 1937, Ivan Holyman fonde « Australian National Airways Ltd. » (A.N.A.), appellation déposée préalablement par Charles Edward Kingsford-Smith, aviateur australien émérite né en 1897 et disparu en mer d’Andaman le 8 novembre 1935 lors d’un vol de nuit. Kingsford-Smith reste une figure majeure dans l’histoire de l’aviation australienne, on peut le considérer comme le Lindbergh australien, compte tenu de sa traversée du Pacifique en 1928 en trois étapes, de Californie jusqu’en Australie sur le trimoteur Fokker « Southern Cross ». Parallèlement, un nouveau groupe de transport aérien se créa : « Airlines of Australia » avec principalement le transporteur aérien régional de la Nouvelle Galles du Sud, « New England Airways ». Holyman absorba à son tour « Airlines of Australia » en 1942, sa compagnie devenant la structure prédominante de l’aviation civile australienne en matière de transport aérien inter états. « Australian National Airways Ltd. », bénéficiant d’une solide assise financière, monopolisa à compter des années 1930 les lignes intérieures reliant Brisbane, Sydney, Melbourne, Adélaïde et la Tasmanie, ceci perdurant durant le deuxième conflit mondial. En 1936, Hazel Holyman épouse d’Ivan, commença à former des hôtesses de l’air pour la compagnie ; les premières diplômées furent Marguerite Grueber et Blanche Due. Ivan Holyman, toujours en quête de rachats afin d’étendre son empire aéronautique décida de s’attaquer à « Ansett Airways Ltd. » mais là, il tomba sur un os et échoua ; Reginald Miles Ansett (1909-1981) contre attaqua même en acquérant des avions supplémentaires afin d’augmenter son trafic. Finalement, ce dernier remporta la bataille en reprenant  « Australian National Airways Ltd. » en 1957, année du décès de Sir Ivan Nello Holyman.
Appareil conseillé :- Le bimoteur Douglas DC-2 fut utilisé par cette compagnie ; il est disponible gratuitement chez FSDome.com en livrée LAPE : Search&Database / FS 2004 Aircraft / Entrez : Lineas Aereas Postales Espagnolas / Page 2 / Fichier : douglas_dc2.zip compatible FS 9 (2004) & FSX ; son auteur est malheureusement inconnu.- Le quadrimoteur De Havilland DH 86 est disponible gratuitement chez SurClaro Flight Simulations fichier : dh86_exp.zip développé par Kazunori Ito compatible FS2002/2004.GPS recommandé en complément de la navigation VOR/DME & ADF/NDB Comme souvent à cette époque, les trajets proposés par cette compagnie étaient particulièrement détaillés sur la brochure, devenant des vols touristiques où la présence d’aérodromes utilisables, sans doute, en cas d’urgence étaient signalés, et ce, afin de rassurer la clientèle. Les commentaires traduits par mes soins sont en italique, auxquels j’ai adjoint les coordonnées précises des localités et lieux dits mentionnés, ainsi que d’autres informations. Il est évident que les activités économiques indiquées remontent à 1935. Si vous suivez le cheminement déterminé par les villes et autres lieux dits effectivement survolés (latitudes et longitudes), vous revivrez avec précision ces trois lignes aériennes telles qu’existantes dans la première moitié du XXème siècle ; des consultations régulières de la carte du simulateur vous aideront en ce sens. Les horaires de décollages et atterrissages proviennent de la brochure d’origine, à vous de les respecter, de « faire l’heure » comme disent les cheminots.
Ligne 1 : Hobart Melbourne via King Island Hobart (Cambridge YCBG) Décollage à 8 heures 15’ /101 mn
Hobart est la capitale de la Tasmanie en bordure de la rivière Derwent. Les localités de Campania (coordonnées : 42 39 45 S 147 25 19 E), Colebrook (coordonnées : 42 32 02 S 147 21 51 E) et Parattah (coordonnées : 42 21 16 S 147 24 24 E) sont survolées avant d’atteindre Oatlands (coordonnées : 42 18 00 S 147 22 16 E) au bord du lac Dulverton, secteur agricole situé à 46 mn d’Hobart. 10 mn plus loin, on survole le terrain d’aviation d’Antill Ponds (coordonnées : 42 12 11 S 147 24 03 E), puis, les localités de Tunbridge (coordonnées : 42 08 30 S 147 25 08 E), Ross (coordonnées : 42 01 37 S 147 29 33 E) et Campbelltown (coordonnées : 41 55 43 S 147 29 37 E) se succèdent sur la droite. A 73 mn d’Hobart, on passe au-dessus de Jacob’s Sugarloaf (coordonnées : 41 55 59 S 147 18 59 E), colline la plus élevée des Western Tiers. C’est ensuite à 90 mn d’Hobart que l’on survole Epping Forest (coordonnées : 41 55 35 S 147 21 03 E) et les Hummocky Hills (coordonnées : 41 42 59 S 147 14 59 E).Launceston YMLT Atterrissage à 9 heures → Décollage à 9 heures 15’ /212 mn
Launceston est à l’embouchure de la rivière Tamar et distante de 8 mn de l’aérodrome de Western Junction, cette ville constitue la porte d’entrée nord de la Tasmanie et est un centre de villégiature touristique où l’on trouve des activités de navigation de plaisance, de la culture fruitière et autre agriculture, ainsi que des industries de bois de construction. Les localités de Latrobe (coordonnées : 41 14 07 S 146 24 36 E) et Port Sorell (coordonnées : 41 09 58 S 146 32 59 E) sont à proximité ; il y a un terrain d’aviation à Latrobe. A 44 mn de Western Junction se trouve Devonport (coordonnées : 41 10 49 S 146 20 47 E), port de mer au bord de la rivière Mersey, où l’on trouve des industries laitières, de cimenterie, de bois de construction et manufactures lainières. Puis, vient Ulverstone (coordonnées : 41 10 00 S 146 10 00 E) distante de 56 mn du point de départ, au bord de la rivière Leven, lieu idéal pour la navigation de plaisance. Ensuite vient Burnie (coordonnées : 41 03 48 S 145 53 30 E) à 70 mn de Western Junction port de haute mer où de grands cargos chargent du minerai, du bois de construction et de la laine. A 9 heures 50’ et 87 mn du point de départ, nous passons à la verticale de Winyard (coordonnées : 40 59 59 S 145 43 00 E) terrain d’aviation de la côte nord-ouest de la Tasmanie. 2 mn plus loin, on aperçoit le phare de Table Cape (coordonnées du phare : 40 56 47 S 145 43 41 E ) au sein d’un merveilleux paysage. A 101 mn de Western Junction, le Rocky Cap (coordonnées : 40 51 17 S 145 30 10 E)  propose un panorama similaire. C’est à 117 mn de notre lieu de décollage que nous atteignons la ville de Stanley (coordonnées : 40 45 37 S 145 17 38 E) haut lieu historique, dont le principal point de repère est une élévation de nature volcanique, le Nut, d’abord dénommée Circular Head par ses découvreurs en 1798. 11 mn après, on survole Smithton (coordonnées : 40 50 30 S 145 07 31 E) et son terrain d’aviation. Désormais en route pour King Island, c’est à 134 mn de Western Junction que vous longerez sur votre gauche Robin Island (coordonnées : 40 41 34 S 144 56 38 E)  où l’on trouve de l’industrie laitière et fromagère ainsi qu’un aérodrome. 149 mn correspond au survol de Hunter Island (coordonnées : 40 30 47 S 144 45 09 E) avec à droite Three Hummock Island (coordonnées : 40 26 09 S 144 54 18 E). Puis vient Albatross Island (coordonnées : 40 22 33 S 144 39 19 E)  à 157 mn de notre point de départ, en notant la présence à 15 mn sur la gauche, de Black Pyramid Rock (coordonnées : 40 28 23 S 144 20 33 E). On aperçoit les rochers de Reid Rocks (coordonnées : 40 14 39 S 144 09 18 E)  à 183 mn de Western Junction, des phoques sont parfois visibles à cet endroit. Au bout de 195 mn de vol, Bold Point (Bold Head ? Coordonnées : 40 01 48 S 144 05 00 S) constitue le premier contact avec King Island, 1200 habitants, 272 000 acres (1100,78 km2) ; l’élevage et l’industrie laitière sont les principales activités de cette île. King Island (Currie - King I YKII) Atterrissage à 10 heures 45’ → Décollage à 11 heures /184 mn A 17 mn de l’aérodrome de Currie, on survole Cape Wickham et son phare (coordonnées du phare : 39 35 16 S 143 56 33 E), point le plus au nord de King Island. Puis, à 65 mn on atteint Cap Otway (coordonnées : 38 51 10 N 143 31 24 E) le point le plus au sud de la partie ouest de l’Etat de Victoria. Apollo Bay (coordonnées : 38 45 28 N 143 40 15 E) et Lorne (coordonnées : 38 32 28 S 143 58 30 E), successivement à 80 et 100 mn de King Island sont des lieux de villégiature touristiques. 7 mn plus loin, on aperçoit Split Point et son phare (coordonnées : 38 28 05 S 144 06 14 E); Anglesea (coordonnées : 38 24 15 S 144 11 20 E), Torquay (coordonnées : 38 19 35 S 144 18 57 E) et Barwon Heads (coordonnées : 38 16 53 S 144 29 27 E) sont également des lieux de villégiature touristiques. Geelong, port de mer et ville industrielle (coordonnées : 38 08 53 S 144 21 39) est à 144 mn de notre point de départ, un terrain d’aviation y est présent. A 20 mn de là, se situe Werribee (coordonnées : 37 54 09 S 144 39 30 E) et sa station d’épuration des eaux usées, ainsi que des industries laitières. 170 mn après King Island, Laverton (coordonnées : 37 51 43 S 144 46 11 E) est en vue et sa base de la Royal Australian Air Force (R.A.A.F). Melbourne (Essendon YMEN) Atterrissage à 12 heures 30’
Ligne 2 : Melbourne Sydney via Canberra Melbourne (Essendon YMEN) Décollage à 13heures /320mn
18 mn après le décollage, nous survolons le réservoir de Yan Yean (coordonnées : 37 33 17 S 145 08 11 E) l’une des principales réserves d’eau de Melbourne. Puis arrive Seymour (coordonnées : 37 01 28 S 145 08 13) important camp militaire situé à 50 mn de Melbourne. 20 mn plus loin, les centres d’agriculture d’Eildon Weir (A présent Eildon, coordonnées : 37 14 06 S 145 54 27 E), Euroa (coordonnées : 36 45 02 S 145 34 13 E), Violet Town (coordonnées : 36 38 10 S 145 42 56 E) et Benalla (coordonnées : 36 33 05 S 145 58 53 E) sont visibles. L’intérêt de la ville de Glenrowan (coordonnées : 36 27 49 S 146 13 22 E) distante de 113 mn de notre point de départ, c’est la proximité sur la droite du Mont Buffalo (coordonnées : 36 43 16 S 146 40 04 E), haut de 5000 pieds et haut lieu des sports d’hiver en Australie. Albury (coordonnées : 36 04 49 S 146 54 59 E) peuplée de 20 000 habitants, cette ville frontière entre l’Etat de Victoria et celui de Nouvelle-Galles du Sud, à 165 mn de Melbourne est un important nœud ferroviaire. La rivière Murray atteinte, on survole le réservoir d’eau de Hume (coordonnées : 36 10 01 S 147 03 20 E) ; sur la droite, le Mont Kosciuszko (coordonnées : 36 26 58 S 148 16 00 E), point culminant de l’Australie se dresse à 7 305 pieds. C’est à 210 mn du lieu de décollage que se trouve The Rock (coordonnées : 35 16 06 S 147 06 53 E), un site extraordinaire où un pic abrupt surgit de la plaine. Ensuite voila Junee (coordonnées : 34 52 13 S 147 35 05 E), ses pâturages pour moutons et son terrain d’aviation. 30 mn après, la ville de Cootamundra est en vue (coordonnées : 34 38 17 S 148 01 30 E) avec son aéroport, terminus des vols en provenance d’Angleterre apportant le précieux courrier. 260 mn de Melbourne et nous apercevons Gundagai (coordonnées : 35 03 55 S 148 06 25 E), localité typique de cette région, ainsi que Burrinjuck Dam (coordonnées : 35 00 02 S 148 35 47 E), d’une part, le plus grand réservoir d’eau de tout l’hémisphère sud et d’autre part, une splendide réserve pour la pêche à la truite.  Canberra YSCB Atterrissage à 15 heures → Décollage à 15 heures 45’ / 145 mn L’immense lac George (coordonnées : 35 07 13 S 149 25 36 E) est situé à 18 mn au nord-est de Canberra ; puis à 30 mn, c’est la ville de Goulburn (coordonnées : 34 45 19 S 149 43 06 E) et son terrain d’aviation ; par ailleurs, c’est une gare ferroviaire importante en rapports avec les activités rurales environnantes. Au long des 50 mn qui suivent, on survole les localités de Moss Vale (coordonnées : 34 32 55 S 150 22 25 E), Bowral (coordonnées : 34 28 44 S 150 25 03 E) et Mittagong (coordonnées : 34 26 59 S 150 27 10 E), toutes s’occupant d’agriculture. A compter de Mittagong, située exactement à 80 mn de Canberra, on survole les villes d’Avon (coordonnées : 34 25 47 S 150 39 14), Cordeaux (coordonnées : 34 24 11 S 150 49 16 E) et Cataract (coordonnées : 34 23 22 S 150 50 37 E), celles-ci gérant les trois principaux réservoirs d’eau de Sydney. Ensuite, c’est au tour des centres charbonniers côtiers de Wollongong (coordonnées :34 25 00 S 150 52 58 E) et Bulli (coordonnées : 34 20 01 S 150 54 48 E). Pour terminer cette ligne, on passe au-dessus de Port Hacking (coordonnées : 34 04 05 S 151 07 33 E) station balnéaire proposant des activités de pêche et, de nouveau, des réservoirs d’eau et Botany Bay (coordonnées : 33 59 21 S 151 10 51 E) endroit où le Capitaine James Cook (1728-1779) aborda en 1770. Sydney (Mascot – Charles Kingsford-Smith Intl YSSY) Atterrissage à 17 heures
Ligne 3 : Launceston YMLT ►Melbourne via Flinders Island
Launceston (Western Junction) Décollage à 9 heures 15’ /109 mnLa première ville survolée, suite au décollage de l’aérodrome de Western Junction et à 21 mn, est Lilydale (coordonnées : 41 15 22 S 147 13 00 E) célèbre pour Bridstowe, site de production de lavande (coordonnées : 41 08 01 S 147 20 58 E). Puis à 43 mn, c’est le tour de Bridport (coordonnées : 41 00 09 S 147 23 40 E) lieu de villégiature touristique en bordure d’Anderson Bay. Arrivé à 61 mn, on peut apercevoir sur la droite Waterhouse Island (coordonnées : 40 48 07 S 147 13 00 E) et ses élevages de moutons. Ensuite, à 93 mn, Cape Barren Island apparaît, toujours à droite (coordonnées : 40 22 24 S 148 01 48 E) ; c’est une grande île faisant partie du groupe des Furneaux (52 îles), où une communauté de métis tasmaniens est installée. 2 mn plus loin, cette fois sur la gauche, C’est Goose Island avec son phare (coordonnées : 40 18 06 S 147 47 42 E) suivi de Mt Chappell Island (coordonnées : 40 16 20 S 147 55 22 E) cette île de nouveau à droite. La Population de Flinders Island se monte à 706 habitants, sur une superficie de 513 000 acres (2076,11 km2) ; industrie laitière, pâturages et minerai d’étain constituent l’économie de cette île. Flinders Island (Flinders I YFLI) Atterrissage à 10 heures. Décollage à 10 heures 15’ /233 mnPeu de temps après le décollage, Cape Frankland est en vue (coordonnées : 39 51 54 S 147 44 49 E), extrême avancée au nord-ouest de Flinders Island ; à 10 mn sur la gauche, on aperçoit Pyramid Rock (coordonnées : ???). 50 mn plus loin, c’est Deal Island (coordonnées : 39 29 00 S 147 19 54 E) faisant partie des îles Kent, il y a un phare et un paysage somptueux à droite ; l’activité de l’île se concentre sur l’élevage de bétail. Puis, à gauche, Curtis Island (coordonnées : 39 28 57 S 146 37 56 N), île s’élevant à 1500 pieds d’altitude ; toujours sur la gauche, un gigantesque rocher Devil’s Tower (La Tour du Diable, coordonnées : ???). Ensuite, retour à droite avec Hogan’s Island (coordonnées : 39 13 33 S 146 59 04 E) où l’élevage de bétail est également présent. A 110 mn de Flinders Island, on atteint le point le plus au sud de l’Etat de Victoria avec Wilson’s Promontory (coordonnées : 38 56 23 S 146 16 38 E), c’est un lieu idéal pour passer des congés ; il y a à cet endroit un phare et un parc national, mais aussi un terrain d’aviation, Yanakie (coordonnées : 38 48 40 S 146 12 21 E). 30 mn après, Cape Liptrap et son phare sont visibles sur la gauche (coordonnées : 38 53 45 S 145 54 58 E). A 168 mn de notre point de départ, c’est au tour d’Inverloch (coordonnées : 38 38 01 S 145 43 44 E) d’être survolée, ville de loisirs dans la crique d’Anderson (coordonnées : ???). 10 mn plus loin, se trouve la ville minière de Wonthaggi (coordonnées : 38 36 21 S 145 35 18 E), les localités de San Remo (coordonnées : 38 31 14 S 145 22 17 E) et Cowes (coordonnées : 38 27 04 S 145 14 20 E), toutes deux villégiatures de vacance, Cowes est plus précisément sur Phillip Island à gauche. Il y a aussi French Island (coordonnées : 38 20 27 S 145 20 21 E), centre pénitentiaire. Pour terminer et à 198 mn de l’aérodrome de Launceston, on survole d’abord, le Flinders Naval Depot (HMAS Cerberus coordonnées : 38 21 54 S 145 12 04 E) sur la rive ouest du Western Port Bay puis, les banlieues Est et Sud-Est de la ville de Melbourne.Melbourne (Essendon YMEN) Atterrissage à 12 heures 15’

                                                                                                                                       Copyright  2017 Michel Lagneau
Languages